• L’accès rapide et écologique au Grand Massif

La concertation, un dialogue avec les citoyens

(© Dep74 – L. Guette)

Le projet FUNIFLAINE, compte tenu de ses caractéristiques, est soumis à la réalisation d’une évaluation environnementale au titre des articles L122-1 et R122-1 du Code de l’environnement. Dès lors et au regard de l’article L. 121-15-1, 2°, de ce même Code de l’environnement, il a été décidé de répondre aux attentes du public sur le renforcement de sa participation dans l’élaboration des projets soumis à évaluation environnementale en organisant volontairement une concertation préalable à la réalisation du projet entrepris.

La concertation autour du projet FUNIFLAINE s'est déroulée du 24 janvier au 8 mars 2019, soit 43 jours consécutifs.

Le Syndicat mixte a voulu démontrer sa forte volonté d’associer le public à sa réalisation. Il a souhaité, durant toute cette période, présenter le projet et ses objectifs, et mettre en œuvre un large dialogue avec tous les publics concernés. Pour ce faire, le Syndicat s’est attaché à informer par divers moyens, donner la parole aux acteurs et aux habitants, et recueillir leurs contributions.

Pour favoriser les échanges et participer activement à cette démarche collaborative, différents moyens d’information et d’expression, ont été mis à disposition du public (art.121-16 du Code de l’environnement).

 

DISPOSITIF D’INFORMATION DU PUBLIC

 

Le Syndicat a mis en place différents supports destinés à annoncer la concertation, ses modalités et présenter les caractéristiques du projet :

  • Un dossier de concertation diffusé à 1 500 exemplaires
  • 100 affiches
  • Un dépliant édité à 27 000 exemplaires
  • Un flyer
  • Des panneaux d’information dans les mairies de Magland, Arâches-la-Frasse et à l’office de tourisme de Flaine
  • Un site internet consacré au projet : https://www.funiflaine.fr/
  • Un film diffusé lors des réunions publiques

 

DISPOSITIF DE PARTICIPATION DU PUBLIC

 

Le dispositif mis en œuvre comprenait :

  • une réunion de pré-information avec les acteurs de la station de Flaine le 8 janvier 2019 ;
  • trois réunions publiques les 4 (Magland), 11 (Arâches-la-Frasse) et 18 février 2019 (Flaine) ;
  • deux ateliers de concertation les 5 (Magland) et 6 mars 2019 (Flaine) sur les thèmes de l’accessibilité à l’équipement et de ses usages ;
  • trois registres d’expression en mairies de Magland et d’Arâches-la-Frasse, et à l’office de tourisme de Flaine ;
  • deux adresses mail dédiées: funiflaine@hautesavoie.fr et contact@funiflaine.fr ;
  • une plateforme collaborative sur le site internet du projet.

 

Un bilan a été établi à l’issue de la concertation et partagé avec le public notamment sur le site internet du projet et dans la presse.

 

BILAN QUANTITATIF

 

Les actions d’information mises en œuvre par le Syndicat mixte Funiflaine durant la période de concertation publique se traduisent, en termes de participation par :

  • Environ 730 personnes présentes, 55 prises de parole et 5h30 de débat pour l’ensemble des trois réunions publiques.
  • 66 avis et questions posées depuis le début de la concertation par courriel.
  • 125 avis et questions posées depuis le début de la concertation via le formulaire d’expression de la plateforme collaborative du site internet du projet.
  • 6 avis et questions posées depuis le début de la concertation par courrier postal.
  • 10 avis et questions posées via le bulletin d’expression.
  • 37 contributions déposées sur les registres d’expression.
  • 700 visiteurs uniques ont fréquenté le site internet du projet depuis sa mise en ligne le 24 janvier 2019.
  • 48 personnes ont participé aux deux ateliers de concertation.

Sur les 235 avis exprimés, 156 (soit 66 %) se prononcent en faveur du projet et 79 (soit 34%) se prononcent contre le projet. 64 avis non tranchés (personnes ne se prononçant ni pour ni contre) se sont exprimés.

 

 

BILAN QUALITATIF

 

Les avis s’expriment majoritairement en faveur du projet en soi et du tracé préférentiel présenté à la concertation.

Les arguments avancés pour le justifier portent sur les points suivants :

  • Il permet un nouvel accès à la station de Flaine, et plus largement au Grand Massif, plus écologique et plus rapide en proposant une véritable alternative à la route ;
  • Le tracé Bellegarde-Pierre Carrée-Flaine répond aux objectifs de desserte du projet ;
  • Il offre un mode de transport confortable et sécurisé, en toutes saisons et pour tous publics.

Les acteurs politiques et professionnels se prononcent largement en faveur du tracé préférentiel.

Les avis minoritaires portent sur le choix du tracé qui a fait l’objet de contre-propositions de tracés alternatifs venant d’associations locales qui souhaitent un tracé desservant Les Carroz (soit aux Feux, soit aux Molliets), et une arrivée au parking P3 de Flaine.

 

Les principales attentes et préoccupations portent sur les points suivants :

  • Autour de Magland et de la station de départ de Bellegarde :

Les habitants souhaitent que le projet participe du développement de la commune et s’interrogent sur le trafic qu’il pourrait engendrer vis-à-vis de leur cadre de vie.

Ils souhaitent un transport performant entre la gare de Magland et Bellegarde.

  • Autour de Pierre Carrée :

Le projet de gare et de desserte constitue un atout pour le développement des activités de loisirs. Il doit toutefois en préserver le cadre naturel.

  • Autour du coût et des usages :

Funiflaine doit offrir un coût abordable pour s’adresser à tous les types de publics qu’ils soient professionnels ou grand public, et pas seulement skieurs. Il est demandé aussi de veiller à l’équilibre financier de l’équipement. Il est regretté, pour certains, l’absence de desserte des Carroz qui pourrait priver les habitants des usages de l’équipement.

 

LES ENSEIGNEMENTS DE LA CONCERTATION PUBLIQUE POUR LA MAÎTRISE D’OUVRAGE

 

Le maître d’ouvrage constate la forte mobilisation à travers tous les modes d’expression mis en œuvre. Celle-ci le conforte à prendre une décision motivée sur :

  • L’opportunité du projet pour offrir un nouvel accès à la montagne, plus écologique et plus rapide.
  • La pertinence du choix du tracé constitué de la station de départ à Bellegarde, de la gare intermédiaire à Pierre Carrée et de la station d’arrivée au parking P1 de Flaine.
  • L’intérêt de faire de cet équipement un mode de transport pour tous publics.

Il note les interrogations concernant particulièrement :

  • Le développement et le cadre de vie de Magland et sa compatibilité avec la présence du FUNIFLAINE.
  • La préservation de l’environnement à Pierre Carrée.
  • L’accès de l’équipement à tous les publics.
  • Le coût pour les usagers.

Il analysera les nombreuses contributions issues des ateliers sur l’accessibilité à l’équipement et les différents usages qu’il pourrait offrir.

Le Syndicat mixte Funiflaine, au cours des phases d’études à venir, s’attachera à :

  • Analyser les contributions apportées pour enrichir, au besoin, le projet,
  • Permettre à chacun d’être régulièrement informé du déroulement des étapes à venir.

 

LES ÉTAPES À VENIR

 

 

Le bilan a été partagé avec les membres du Comité syndical et les principaux partenaires du projet. Sur la base des conclusions tirées de la concertation, le Syndicat mixte Funiflaine a arrêté les orientations retenues pour la suite du projet. Elles constitueront la base des études à venir.

L’Enquête publique, en vue de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP), constituera une nouvelle occasion de dialoguer avec le public. Les études de conception détaillées ainsi que l’étude d’impact du projet seront soumises au public lors de cette enquête menée au titre de l’article L123-2 du code de l’environnement. Lors de cette nouvelle consultation, le public pourra donner son avis sur un projet dont la conception sera bien plus détaillée. Un commissaire enquêteur, indépendant de la maîtrise d'ouvrage, mènera l’enquête et recueillera les avis de toutes les personnes et entités intéressées puis rédigera son rapport.

Tout au long des phases d’études à venir, le site internet du projet servira de point d’information pour le public.

Calendrier de la concertation

24 janvier
Ouverture officielle de la concertation
avec une conférence de presse, l’ouverture du site internet (funiflaine.fr), la mise en place d'une exposition et de registres dans les deux mairies et à l'office de tourisme de Flaine.

4 février
1ère réunion publique à 18h00 à Magland (salle du DOJO)

11 février
2e réunion publique à 18h00 à Arâches-la-Frasse - Les Carroz (salle du Mont Favy)

18 février
3e réunion publique à 18h00 à Flaine (auditorium),

5/6 mars
2 ateliers de travail portant sur les usages et l'accessibilité du téléporté avec les habitants et les professionnels.

8 mars
Clôture de la concertation

1er avril
Conférence de presse de clôture de la concertation

mai
Publication du bilan de la concertation sur le site internet du projet.

Un projet multi-partenarial

Le projet FUNIFLAINE bénéficie de l’engagement de plusieurs  partenaires publics partageant leur volonté de mettre en œuvre cet équipement qui contribuera au développement du Grand Massif et de la vallée de l’Arve :

  • l’Etat
  • la Région Auvergne - Rhône-Alpes
  • le Département de Haute-Savoie*
  • la Communauté de Communes Cluses, Arve & Montagnes*
  • les Communes d’Arâches-la-Frasse et de Magland*.

*Membres du Syndicat mixte Funiflaine.

Partenaires Funiflaine

FUNIFLAINE : un projet multi-partenarial, pour et avec le territoire